CHALLENGE #1

Make Paris apocalypse-proof

Paris can be a frightening and unpredictable place— the flooding of the Seine, uncontrollable fires, epidemics, terrorist attacks, and the roving packs of wolves that roam the streets.  

Okay, so fortunately we don’t have wolves (yet), but you have to admit our systems still have a lot of vulnerabilities. Fortunately, we now have the ability to use subjective analyses to trend, forecast, predict and project conditions that create risk for Paris and its many inhabitants.
In a city covered by location-sensing satellites, beacons, cellphones and Open Street Map, why shouldn’t we be prepared? Tools like current statistics, predictive modeling and forecasting, process analysis and organizational intelligence are just the first steps to preventing a dystopian situation against the scenic backdrop of the Seine.

 

Challenge

How might we leverage new technologies and data sources to keep Parisians safer?

 

Number of reserved slots: 2

Challenge type: Open

Tracks: Data science, Mapping

Keywords: process analysis, predictivemodeling, disasterpreparedness, riskreduction

 

 

Special resources

Equipment

  • 4G antennas respecting alert standards
  • Reuse of AIS/ADSB/-RDS/TNT (See Challenge: Prototype Open Radio Receiver)
  • Beacons to detect floods, violent winds, earthquakes, etc.
  • Use of distributed network protocols (batman, olsr, bmx, robin)
  • Mesh Wifi in dense urban environments to deal with network overload: MCE (Mass Call Events)

Consult the full list here.

Data

For Terrorism Risks:

For Environmental Risks:

For Epidemiological Risk:

For fire hazards and accidents :

 

CHALLENGE #1

Aider Paris à anticiper les pires désastres

Crue de la Seine, attaques terroristes, incendies, meutes de loups rodant dans les jardins du Luxembourg … Paris peut être une ville imprévisible.

Bon, bon… C’est vrai qu’il n’y a pas (encore) de loups, mais il nous faut admettre que nos systèmes actuels de gestion des risques sont loin d’être infaillibles. Nous avons aujourd’hui la chance de disposer de technologies permettant de modéliser, évaluer et donc anticiper les catastrophes pouvant toucher la ville de Paris et ses habitants.  

Dans un monde quadrillé de satellites, où les téléphones portables, les beacons et les contributions à OpenStreetMap abondent ; il n’y a aucune raison pour que nous ne soyons pas préparés au pire ! Les statistiques, la modélisation prédictive, l’analyse des processus organisationnels sont autant de briques qui permettraient de construire et mettre en place des solutions préventives à l’échelle d’une capitale.

 

Challenge

Comment tirer partie des technologies émergentes et de l’analyse de données pour assurer la sécurité de millions de parisiens ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 2

Tracks : Data science, Mapping

Keywords : process analysis, predictivemodeling, disasterpreparedness, riskreduction

 

 

Ressources mises à disposition

 

Matériel

  • Antenne relais 4G
  • Signaux AIS/ADSB/-RDS/TNT (Voir aussi : Prototyper un récepteur radio Open)
  • Beacons pour détecter les crues, les vents violents, les mouvements de terrain, etc.
  • Protocoles de routages (batman, olsr, bmx, robin)
  • Réseaux Mesh :  MCE (Mass Call Events)

Voir la liste complète ici

 

Données

Pour les risques liés au terrorisme :

Pour les risques environnementaux :

Pour les risques liés aux épidémies :

Pour risques d’incendies et d’accidents :

 

CHALLENGE #2

Outfit an urban shelter for refugees

Providing housing with enough space and privacy to uphold the dignity of refugees is central to responding to refugee crises. While numerous clever solutions for temporary shelters have been proposed and produced, few deal specifically with shelters in cities, which currently house more than 60 percent of refugees worldwide.

Meet La Fonderie's Tiny House - distinguishable from typical mobile homes and caravans by its  DIY (or écoconçue) nature, with an emphasis on design personalization, construction and management. This microconstruction has an area of only 100 sq. m. for a "fixed" version and a miniscule 15 to 30 sq. m. for the "mobile" version.
The plans of this particular tiny house are open sourced and in its current state, is not equipped to be an answer to urban housing for refugees...yet. But we'd like to think that it’s a great start.

 

Challenge

By leveraging clever design, DIY culture and new technologies, how might we transform the Tiny House into temporary urban shelter for refugees in Paris? This means outfitting the house with low-cost and scalable solutions that meet the basic needs in terms of living, privacy, familiarity and access to energy.

 

Number of reserved slots: 2

Tracks: DIY urbanism

Keywords: tinyhouse, refugees, DIY, basicneeds, techfugees, IoT

Special resources: All your materials and equipment will be provided by Techshop Leroy Merlin. See the full list of equipment at your disposal here.

CHALLENGE #2

Equiper un abri accueillant des réfugiés au coeur de la ville

Réussir à proposer des conditions décentes de relogement aux hommes et aux femmes qui ont été contraints de fuir leur foyer est un premier pas vers la résolution de la crise des réfugiés. Si nombre d’initiatives de logement temporaire ont déjà vu le jour, peu sont réellement adaptées aux grandes villes qui, pourtant, abritent près de 60% des réfugiés à travers le monde.

La Tiny House - une micro-maison éco-conçue,  et habitable toute l’année - possède l'intérêt d’être entièrement auto-constructible et personnalisable (ses plans sont open source). « Fixe », cet habitat peut s’étendre jusqu’à 100m2, tandis que sa version « mobile » peut faire de 15 et 30m2.  

Si la Tiny House mise à disposition par la Fonderie Ile-de-France n’est pas encore équipée pour accueillir un ou plusieurs réfugiés, elle le sera peut-être demain grâce aux résidents du Paris Summer Innovation Fellowship !

 

Challenge

En tirant parti de la culture DIY, du design intelligent et des nouvelles technologies, comment transformer une Tiny House pour qu’elle puisse temporairement accueillir des réfugiés au coeur de la ville de Paris ? Cela implique d’équiper cette micro-construction de matériaux et services scalables, low-cost et capables de répondre aux besoins basiques de confort, d’intimité et d’accès aux commodités.  

Comment tirer partie des technologies émergentes et de l’analyse de données pour assurer la sécurité de millions de parisiens ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 2

Tracks : DIY urbanism

Keywords : tinyhouse, refugees, DIY, basicneeds, techfugees, IoT

 

Ressources mises à disposition

Techshop Leroy Merlin met à disposition des résidents tout le matériel nécessaire à la customisation de la Tiny House. Voir la liste complète ici.

 

 

 

CHALLENGE #3

The future of transport: Walking

Paris is well-known as a walking city. And yet, we still keep on getting lost.

In fairness, pedestrian navigation is particularly tricky in urban environments. In cities, people typically walk on sidewalks where buildings or trees shadow GNSS signals, and in indoor three-dimensional environments replete with escalators, elevators, slopes, and stairs.

To improve urban public transportation, the routes, frequency and timetables of public transport must be supported with more complex and properly adapted maps, routing algorithms and databases.

 

Challenge

How might we remedy the information and navigation gap for Paris’ pedestrians, by offering multimodal navigation that combine walking directions with all available modes of transportation and routing even in indoor environments? (Kudos to anyone who attempts to solve this...without using a map interface on a mobile application.)

 

Number of reserved slots: 2

Tracks: Data science, Mapping

Keywords: pedestriannavigation, indoormapping, multimodaljourneyplanning, augmentedreality

 

CHALLENGE #3

Le futur du transport ? La marche à pied !

Paris est connue pour être une ville piétonne. Et pourtant, on ne cesse de s’y perdre.

Pour être tout à fait franc, il n’est pas toujours aisé de se déplacer à pied en zones urbaines. À l'extérieur, les arbres et bâtiments brouillent les signaux GNSS et ils s'avèrent tout simplement inexistants dans les espaces clos ou souterrains. Tout ceci sans parler des cartes ou panneaux signalétiques souvent peu intelligibles.

Grande absente de l’information voyageur, la marche à pied constitue pourtant le mode de déplacement privilégié des "premier et dernier kilomètres" qui séparent l'usager de son réseau de transports publics.

 

Challenge

Dans une logique d’intégration multimodale, comment relier la marche à pied à l’ensemble des modes de transports de surface ou souterrains de la ville de Paris ? Chapeau bas à celui qui résout cette problématique sans avoir à utiliser d’interface cartographique ou d’application mobile !

 

Nombre de places pour ce challenge : 2

Tracks : Data science, Mapping

Keywords : pedestriannavigation, indoormapping, multimodaljourneyplanning, augmentedreality

 

 

 

CHALLENGE #4

Optimize restaurant health inspections with analytics

On Tripadvisor alone, there are over 13,000 restaurants listed in the city of Paris. All of these restaurants are subject to inspections by environmental health inspectors who make sure that the right safeguards are in place to protect food from contamination. They make sure, for example, that employees are regularly washing their hands with soap and hot water, and that rodents and other pests aren't running around in the kitchen.

Given the sheer number of restaurants, inspecting them all is no easy feat. We think it doesn't have to stay this way.

This July, the Ministry of Agriculture will be publishing the results of thousands of sanitation inspections as open data. Meanwhile, other data sources (La Fourchette, Twitter, Trip Advisor, etc.) are already constantly collecting data on comments, business characteristics and other information for restaurants. With all this data at our fingertips, maybe upholding food safety laws doesn't need to be such a big headache (or stomach ache. Drumroll please).

 

Challenge

How might we forecast restaurants that are most likely to to have critical violations so that they may be discovered earlier by the Ministry of Agriculture?

 

Number of reserved slots: 1

Challenge type: Documented

Tracks: Data science, Mapping

Keywords: opendata, predictive analytics, health

 

CHALLENGE #4

Optimiser les inspections sanitaires des restaurants de la capitale  

D’après Tripadvisor, la ville de Paris compterait plus de 13 000 restaurants. Ce sont donc autant d’établissements fréquemment visités par des inspecteurs sanitaires chargés de vérifier que les normes d’hygiène et de conservation de denrées alimentaires sont correctement appliquées. Ils s’assurent, par exemple, que les employés des restaurants se lavent régulièrement les mains à l’eau chaude et au savon ou qu’aucun consommable n’est exposé aux rongeurs.

Avec 13 000 restaurants à inspecter, on se doute bien que la tâche est loin d’être aisée… Et pourtant, nous sommes persuadés que ça peut changer.

Ce mois de juillet, le Ministère de l’Agrlculture publiera en Open Data les résultats de plusieurs milliers d’inspections sanitaires. Entre-temps, d’autres acteurs (La Fourchette, Twitter, Tripadvisor, etc.) accumulent des quantités d’informations sur les restaurants telles que des commentaires clients ou les caractéristiques de chaque établissement. Avec toutes ces données à portée de main, il se pourrait bien que faire respecter les normes sanitaires ne soit plus un casse-tête !

 

Challenge

Comment détecter à l’avance les restaurants qui sont les plus susceptibles de violer les normes sanitaires afin que les inspecteurs du Ministère de l’Agriculture puissent les contrôler en priorité ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Data science, Mapping

Keywords : opendata, predictive analytics, health

 

 

CHALLENGE #5

Join the Tiny House movement

So you've met La Fonderie's Tiny House in another challenge. Here, the Tiny House is fully your canvas. What began as a movement towards scaling down for the sake of simplicity, financial freedom, and the environment, also has the potential to address the needs of the diverse communities that call Paris home.


What would you do with 100 sq. m.? What would you do with 15-30 sq. m.?  The possibilities are countless: mobile clinics, temporary homeless shelters, alternatives to low-income housing...

 

Challenge

How might we outfit the Tiny House and tailor it to better serve some of Paris’ diverse communities?

 

Number of reserved slots: 2-3

Challenge type: Documented

Tracks: Data science, Mapping

Keywords: tinyhouse, spacesaving, DIY, storage, accesstoenergy

Special resources: All your materials and equipment will be provided by Techshop Leroy Merlin. See the full list of equipment at your disposal here.

 

 

CHALLENGE #5

Contribuer au Tiny House Movement

Maintenant que vous avez appris dans un autre challenge ce qu’était une Tiny House, on vous propose ici de vous l’approprier pleinement. Ce mouvement social visant à réduire son train (et son espace) de vie pour plus de simplicité, d’indépendance financière et de protection de l’environnement est également susceptible de répondre aux besoins des divers communautés qui peuplent Paris.

Que feriez-vous avec 15, 30 ou 100m2 ? Cliniques itinérantes, abri provisoires pour sans domicile fixe, logements alternatifs à faible coût, bibliothèques scolaires… la seule limite est votre imagination !

 

Challenge

Comment équiper et adapter une Tiny House pour qu’elle puisse répondre aux besoins ou attentes spécifiques des parisiens ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 2-3

Tracks : Data science, Mapping

Keywords : tinyhouse, spacesaving, DIY, storage, accesstoenergy

 

Ressources mises à disposition

Techshop Leroy Merlin met à disposition des résidents tout le matériel nécessaire à la customisation de la Tiny House. Voir la liste complète ici.

 

 

© Hacktion

© Hacktion

CHALLENGE #6

Transform Paris into your playground

This challenge is a creative free-for-all that gives you the opportunity to engage Paris in a very personal, tangible way to make it a better place to live in, aesthetically and/or functionally.

Drawing from technology where hacking refers to the atypical (generally unsanctioned) changing of a system, urban hacking is a call for a similarly unconventional change within the confines of a city - in this case, the fairly conservative city of Paris.  

Make things more useful and/or beautiful for the community - taking underutilized spaces like abandoned buildings or bare rooftops, or commonplace areas that could take on additional functions, like parking lots or playgrounds.

Bring your DIY attitude and we'll equip you with an impressive toolkit to execute your project better than the pros.

 

Challenge

Through urban hacking (and the help of all this badass equipment), how might we recast Paris’ public spaces?

 

Number of reserved slots: 2

Challenge type: Open

Tracks: DIY urban design

Keywordsurbanhacking, DIYurbandesign, hacktivism, guerillagardening, makers

Special resources: All your materials and equipment will be provided by Techshop Leroy Merlin. See the full list of equipment at your disposal here.

© Hacktion

© Hacktion

CHALLENGE #6

Faites de Paris votre terrain de jeu

Petits et grands, ce challenge fait appel à votre créativité !

Nous vous donnons ici l’opportunité de vous ré-approprier la ville de Paris pour en faire un espace de vie plus agréable, plus beau ou plus fonctionnel.

DIY et hacking urbain seront vos maitres mots de l’été. Et pendant que vous explorerez tout le potentiel de lieux sous-exploités (bâtiments abandonnés, rooftops, parking ou zones urbaines aux équipements peu ergonomiques), nous vous mettrons tout un arsenal à disposition pour donner vie à vos projets.

 

Challenge

Comment, via le hacking urbain, donner un second souffle aux espaces publics parisiens ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 2

Tracks : DIY urban design

Keywords urbanhacking, DIYurbandesign, hacktivism, guerillagardening, makers

 

Ressources mises à disposition

Techshop Leroy Merlin met à disposition des résidents tout le matériel nécessaire à la réalisation de leur projet. Voir la liste complète ici.

 

 

© Maxppp/ Matthieu Rondel

© Maxppp/ Matthieu Rondel

CHALLENGE #7

Help Parisians get home after the last train

After successfully launching BANO (Base Adresse Nationale Ouverte, “National open database for postal addresses) community, OpenStreetMap France is now moving on to BATO (“Base Arrêts Transports Ouverte”) with the goal of creating a single database of all transport stops in France. And by that we mean every single bus, subway, train, port, and cable car in the country.


The Paris Summer Innovation Fellowship is giving you an opportunity to focus on a particular bus network that may or may not be of personal interest to you: The Noctilien. This is the network that helps Parisians and tourists alike get home once the last RER/Metro has stopped running. Low frequencies, darkness, poor data quality and hordes of intoxicated passengers are just a few of the factors that complicate the use of these bus lines.

 

Challenge

How might we start and coordinate a Nuit Blanche Noctilien Mapping session with STIF, RATP and SNCF with the objective of getting 46 bus lines (a whopping total of 1,247 stops) mapped before the fall season? To give 8.47 million people a better traveling experience on their way home at night, our fellow will need special talent in mobilizing OpenStreetMap and other transport communities.

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: Mapping

Keywordsnoctilien, mobility, BATO, transport

 

 

 

© Maxppp/ Matthieu Rondel

© Maxppp/ Matthieu Rondel

CHALLENGE #7

Aider les parisiens à rentrer chez eux après le dernier train

Suite au succès du projet BANO (Base Adresse Nationale Ouverte), OpenDtreetmap France lance maintenant le BATO (Base Arrêts Transports Ouverte) ayant pour objectif de créer une base de données unique de l’ensemble des arrêts de transports en commun de France. Et par là, on entend chacun des milliers d’arrêts de bus, de tramway, de stations de métro, de gares, de ports… qui maillent le territoire.


Le Paris Summer Innovation Fellowship vous donne l’opportunité d’explorer en profondeur un réseau spécifique : Le Noctilien. Ce réseau de bus nocturnes assure les déplacements des parisiens après leur dernier train ou métro. Arrêts peu desservis, obscurité, manque d’information voyageur, usagers en état avancé d’ébriété… Ceci ne sont que quelques freins, parmi d’autres, qui peuvent décourager l’utilisation de ces lignes.

 

Challenge

Comment lancer et coordonner une Nuit Blanche Noctilien, en partenariat avec le STIF, RATP et SNCF, ayant pour objectif de cartographier les 46 lignes du Noctilien avant l’automne ? Afin d’aider au mieux les 8,47 millions de parisiens à rentrer chez eux une fois la nuit tombée, le Fellow sélectionné devra être capable de mobiliser les communautés OpenStreetMap et OpenTransport.

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Mapping

Keywords noctilien, mobility, BATO, transport

 

 

 

CHALLENGE #8

Prototype an open radio data receiver

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Les villes regorgent de données émises par radio peu/pas/mal exploitées.

Quelques exemples?

  • Signaux AIS sur 162Mhz positions des bateaux, péniches.
  • Signaux ADSB sur 1090Mhz positions des avions
  • Informations RDS/FM sur 88Mhz - 108Mhz
  • Métadonnées qualité de service TNT/RNT
  • TPMS Pression des pneux de voitures sur 433/868Mhz
  • Capteurs météorologiques sur 144Mhz/433-4Mhz / 868Mhz
  • Flux Satellites Météo/AMSAT/ISS/GNSS

Il faut capter/mesurer/stocker/analyser ces flux. Ce sont des millions de lignes de données reçues par jour.

Que pouvons nous attendre de ces données ?

Des services sont déjà mis à disposition par des sites comme MarineTraffic, FlightRadar, FlightStat. (Note: Mais ils restent la propriété de ces plateformes. Il ne s'agit pas d'OpenData.)

Les stations GNSS permettront par exemple de compléter le réseau RGP de l'IGN.

Les mesures TPMS permettront de faire du calcul temps de parcours de véhicules sur l'Île de France

Les stations AIS permettront de suivre le trafic maritime et fluviale de Paris au Havre

 

Challenge

On est à la recherche d’un fellow pour prototyper une Infrastructure Libre de Réception de Données et de les diffuser en OpenData. Le Paris Summer Innovation Fellowship sera d’ailleurs l'occasion de travailler tous ces flux et de lancer un appel général à la mise à disposition volontaire de toits et de terrains destinés à la réception/production générique de tout type de données.

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: Mapping, DIY Urbanism

Keywordsradiosystem, openhardware, data

 

 

 

CHALLENGE #8

Prototyper un récepteur libre de données radio

Les villes regorgent de données émises par radio peu/pas/mal exploitées.

Quelques exemples?

  • Signaux AIS sur 162Mhz positions des bateaux, péniches.
  • Signaux ADSB sur 1090Mhz positions des avions
  • Informations RDS/FM sur 88Mhz - 108Mhz
  • Métadonnées qualité de service TNT/RNT
  • TPMS Pression des pneux de voitures sur 433/868Mhz
  • Capteurs météorologiques sur 144Mhz/433-4Mhz / 868Mhz
  • Flux Satellites Météo/AMSAT/ISS/GNSS

Il faut capter/mesurer/stocker/analyser ces flux. Ce sont des millions de lignes de données reçues par jour.

Que pouvons nous attendre de ces données ?

Des services sont déjà mis à disposition par des sites comme MarineTraffic, FlightRadar, FlightStat. (Note: Mais ils restent la propriété de ces plateformes. Il ne s'agit pas d'OpenData.)

Les stations GNSS permettront par exemple de compléter le réseau RGP de l'IGN.

Les mesures TPMS permettront de faire du calcul temps de parcours de véhicules sur l'Île de France

Les stations AIS permettront de suivre le trafic maritime et fluviale de Paris au Havre

 

Challenge

On est à la recherche d’un fellow pour prototyper une Infrastructure Libre de Réception de Données et de les diffuser en OpenData. Le Paris Summer Innovation Fellowship sera d’ailleurs l'occasion de travailler tous ces flux et de lancer un appel général à la mise à disposition volontaire de toits et de terrains destinés à la réception/production générique de tout type de données.

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Mapping, DIY Urbanism

Keywords radiosystem, openhardware, data

 

 

 

CHALLENGE #9

Hack your parking meter

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Avec plus de 8000 horodateurs répartis dans Paris, ces dispositifs font partie intégrante de notre paysage. S’ils servent d’abord  à régler sa place de stationnement, ils sont techniquement en mesure d’offrir une multitude services répondant aux contraintes horaires et géographiques des habitants des zones urbaines et périurbaines.

En réalité, un horodateur c’est une boîte dans la rue avec  :

  • Un accès sécurisé à tout ce que l’on peut imaginer comme types de services

  • Un outil de paiement

  • Un écran

  • Un OS Android

Ça ouvre le champ des possibles, non ?

Quelques exemples :

  • Ils peuvent servir à revitaliser les commerçants alentours avec des offres de couponings

  • Il peuvent être un point d’information pour les touristes ou les passants,

  • Ils permettent aux usagers de récupérer leurs commandes en dehors des heures d’ouverture des commerces de leur ville dans des casiers automatiques sécurisés.

  • Equipés de capteurs, ils informent en temps réel sur les niveaux de nuisance sonore et de pollution.

  • Ils peuvent permettre une mise en relation instantanée des personnes recherchant un véhicule pour départ immédiat.

  • Ils peuvent également intégrer d’autres services comme la distribution automatique de bouteilles de gaz, la mise à disposition sécurisée de vélos en libre-service ou de bornes de recharge pour véhicules électriques.

 

Challenge

Comment faciliter le quotidien avec de nouveaux services pour les riverains en s’appuyant sur les possibilités offertes par l’OS Android des horodateurs ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: DIY urban hacking, Data Science

Keywordsparkingmeter, hardware, android

 

 

 

CHALLENGE #9

Détourner les horodateurs pour plus de services d’hyper proximité

Avec plus de 8000 horodateurs répartis dans Paris, ces dispositifs font partie intégrante de notre paysage. S’ils servent d’abord  à régler sa place de stationnement, ils sont techniquement en mesure d’offrir une multitude de services répondant aux contraintes horaires et géographiques des habitants des zones urbaines et périurbaines.

En réalité, un horodateur c’est une boîte dans la rue avec  :

  • Un accès sécurisé à tout ce que l’on peut imaginer comme types de services

  • Un outil de paiement

  • Un écran

  • Un OS Android

Ça ouvre le champ des possibles, non ?

Quelques exemples :

  • Ils peuvent servir à revitaliser les commerçants alentours avec des offres de couponings.

  • Il peuvent être un point d’information pour les touristes ou les passants.

  • Ils permettent aux usagers de récupérer leurs commandes en dehors des heures d’ouverture des commerces de leur ville dans des casiers automatiques sécurisés.

  • Equipés de capteurs, ils informent en temps réel sur les niveaux de nuisance sonore et de pollution.

  • Ils peuvent permettre une mise en relation instantanée des personnes recherchant un véhicule pour départ immédiat.

  • Ils peuvent également intégrer d’autres services comme la distribution automatique de bouteilles de gaz, la mise à disposition sécurisée de vélos en libre-service ou de bornes de recharge pour véhicules électriques.

 

Challenge

Comment faciliter le quotidien avec de nouveaux services pour les riverains en s’appuyant sur les possibilités offertes par l’OS Android des horodateurs ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : DIY urban hacking, Data Science

Keywords parkingmeter, hardware, android

 

 

 

CHALLENGE #10

Proximity services...through your Android parking meter

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

En ville, près de 20% du trafic est lié aux déplacements logistiques, contribuant ainsi aux ralentissements, pertes de productivité et pics de pollution.

L’OS Android dont sont dotés les horodateurs permet d’envisager de nouveaux usages pour ces dispositifs urbains. Les horodateurs pourraient, par exemple, servir d’interface pour piloter des casiers automatiques sécurisés (réfrigérés ou non) permettant aux riverains de récupérer leurs commandes en dehors des heures d’ouverture des commerces de leur ville. Cette solution offrirait ainsi plus d’autonomie et de flexibilité aux services de logistique en optimisant les circuits de livraison.

Parkeon met à disposition l’infrastructure (horodateurs équipés, casiers, ect.). Pour le reste, tout est à inventer…

Quel algorithme d’optimisation des circuits de livraisons ? Comment fonctionne le service et quel en est le modèle économique ? Quelles interfaces pour les commerçants, e-commerçants et usagers  ?   

 

Challenge

Comment décongestionner la voirie, lutter contre la pollution et dynamiser les commerces locaux en inventant un nouveau service  logistique de proximité ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: All !

Keywordsparkingmeter, optimizedlogistics

 

 

 

CHALLENGE #10

Inventer le futur de la logistique de proximité

En ville, près de 20% du trafic est lié aux déplacements logistiques, contribuant ainsi aux ralentissements, pertes de productivité et pics de pollution.

L’OS Android dont sont dotés les horodateurs permet d’envisager de nouveaux usages pour ces dispositifs urbains. Les horodateurs pourraient, par exemple, servir d’interface pour piloter des casiers automatiques sécurisés (réfrigérés ou non) permettant aux riverains de récupérer leurs commandes en dehors des heures d’ouverture des commerces de leur ville. Cette solution offrirait ainsi plus d’autonomie et de flexibilité aux services de logistique en optimisant les circuits de livraison.

Parkeon met à disposition l’infrastructure (horodateurs équipés, casiers, ect.). Pour le reste, tout est à inventer…

Quel algorithme d’optimisation des circuits de livraisons ? Comment fonctionne le service et quel en est le modèle économique ? Quelles interfaces pour les commerçants, e-commerçants et usagers  ?   

 

Challenge

Comment décongestionner la voirie, lutter contre la pollution et dynamiser les commerces locaux en inventant un nouveau service  logistique de proximité ?


Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Tous !

Keywords parkingmeter, optimizedlogistics

 

 

 

CHALLENGE #11

Intermodal transport FTW

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Hoverboard, co-voiturage courte distance, vélos en libre service, transports publics à la demande…  Les pratiques de mobilité ne cessent de se diversifier et de se personnaliser en fonction des besoins ou envie de chacun. De cette situation naît un impératif ; celui d’assurer la fluidité de l’information et des services offerts aux usagers, quelque soit le mode de transport choisi et la manière dont il est combiné avec d’autres.

Pour que l’intermodalité devienne une réalité à l’échelle de la capitale, une multitude de pistes sont à explorer. En voici quelques-unes :

Intégrer les nouvelles mobilités à l’offre existante

  • Optimisation du calcul d’itinéraire multimodal

  • Tracé de nouveaux itinéraires

Faciliter la transition d’un mode de transport à l’autre

  • Mise en place d’outils d’aide à la prise de décision destinés aux opérateurs et régulateurs de transports collectifs  

  • Amélioration de la signalétique, notamment en zones de correspondances

Inciter à la mobilité douce

  • Réduction de l’offre de stationnement dans certaines zones

  • Action sur la voirie (partage de l’espace, modération de vitesse, etc.)

… Tout est possible !

 

Challenge

Comment assurer l’articulation optimale entre les nouveaux modes de déplacement et les transports publics ? Comment créer une vraie intermodalité pour les voyageurs ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: All !

Keywordsintermodality, routecalculation, newtransportationmodes

 

 

 

CHALLENGE #11

Vers une vraie intermodalité

Pour que l’intermodalité devienne une réalité à l’échelle de la capitale, une multitude de pistes sont à explorer. En voici quelques-unes :

Intégrer les nouvelles mobilités à l’offre existante

  • Optimisation du calcul d’itinéraire multimodal

  • Tracé de nouveaux itinéraires

Faciliter la transition d’un mode de transport à l’autre

  • Mise en place d’outils d’aide à la prise de décision destinés aux opérateurs et régulateurs de transports collectifs  

  • Amélioration de la signalétique, notamment en zones de correspondances

Inciter à la mobilité douce

  • Réduction de l’offre de stationnement dans certaines zones

  • Action sur la voirie (partage de l’espace, modération de vitesse, etc.)

… Tout est possible !

 

Challenge

Comment assurer l’articulation optimale entre les nouveaux modes de déplacement et les transports publics ? Comment créer une vraie intermodalité pour les voyageurs ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Tous !

Keywords intermodality, routecalculation, newtransportationmodes

 

 

 

CHALLENGE #12

Numérisation des titres de transports : trouver des solutions pour éviter la fracture numérique

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

D’ici à 2022, l’Ile-de-France opérera une véritable révolution numérique au service des voyageurs fréquents et occasionnels. Ce projet ambitieux prendra la forme d’une nouvelle gamme de services appelée “Smart Navigo”.

À terme, les usagers des transports collectifs franciliens pourront :

  • Acheter un forfait et réaliser en ligne des opérations de service après-vente.

  • Payer leurs trajets en différé et ainsi bénéficier d’une tarification adaptée à leur consommation réelle.

  • Charger leur carte Navigo d’une somme d’argent qui sera débitée à chaque trajet.

  • Valider aux bornes grâce à leur smartphone NFC ou à leur carte bancaire sans contact.

Cette numérisation des titres de transport, laisse néanmoins présumer d’une triple fracture :

Géographique : Certaines gares d’Ile-de-France ne disposant pas d’infrastructures pouvant accueillir et assurer la maintenance optimale du matériel de validation, comment déployer ces nouveaux services dans les gares les moins bien équipées ?

Générationnelle et sociale : La disparition progressive du ticket peut susciter une incompréhension de la part des générations les moins rompues au numérique ou les personnes n’ayant pas accès à ces technologies. Dans quelle mesure peut-on, dès aujourd’hui, accompagner cette transition ?

 

Challenge

En exploitant les méthodes du design de services, comment élaborer les futurs parcours voyageurs “Smart Navigo” ? Quelles solutions mettre en place pour répondre aux besoins de mobilité des personnes n’ayant pas accès à ces technologies ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: All!

Keywordstransportation, servicedesign

 

 

 

CHALLENGE #12

Numérisation des titres de transports : trouver des solutions pour éviter la fracture numérique

D’ici à 2022, l’Ile-de-France opérera une véritable révolution numérique au service des voyageurs fréquents et occasionnels. Ce projet ambitieux prendra la forme d’une nouvelle gamme de services appelée “Smart Navigo”.

À terme, les usagers des transports collectifs franciliens pourront :

  • Acheter un forfait et réaliser en ligne des opérations de service après-vente.

  • Payer leurs trajets en différé et ainsi bénéficier d’une tarification adaptée à leur consommation réelle.

  • Charger leur carte Navigo d’une somme d’argent qui sera débitée à chaque trajet.

  • Valider aux bornes grâce à leur smartphone NFC ou à leur carte bancaire sans contact.

Cette numérisation des titres de transport, laisse néanmoins présumer d’une triple fracture :

Géographique : Certaines gares d’Ile-de-France ne disposant pas d’infrastructures pouvant accueillir et assurer la maintenance optimale du matériel de validation, comment déployer ces nouveaux services dans les gares les moins bien équipées ?

Générationnelle et sociale : La disparition progressive du ticket peut susciter une incompréhension de la part des générations les moins rompues au numérique ou les personnes n’ayant pas accès à ces technologies. Dans quelle mesure peut-on, dès aujourd’hui, accompagner cette transition ?

 

Challenge

En exploitant les méthodes du design de services, comment élaborer les futurs parcours voyageurs “Smart Navigo” ? Quelles solutions mettre en place pour répondre aux besoins de mobilité des personnes n’ayant pas accès à ces technologies ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : Tous !

Keywords transportation, servicedesign

 

 

 

CHALLENGE #13

Donner plus de flexibilité au matériel en gare 

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Les 360 gares d’Ile-de-France dans lesquelles opère SNCF Transilien sont dotées, en fonction de leur taille et de la densité des flux qui les traversent, d’un certain nombre d’équipements techniques à l’usage des voyageurs :

Les valideurs

  • Les composteurs de titres magnétiques (tickets). Ils ne bloquent pas le passage mais permettent de valider.

  • Les bornes de validation de titres télébillétiques (cartes Navigo). Ils ne bloquent pas le passage non plus.

  • Les CAB d’ancienne (les fameux “tourniquets”) et nouvelle génération (à porte effaçable). Ils permettent de valider tous types de titres de transport.

Les bornes libre-service

  • Les ART (Automates Rapides Transilien) sont des appareils de vente et de rechargement de titres de transport. Disponibles 24h/24h, ils se situent souvent dans les halls, accès aux quais ou à l'extérieur des gares.

De fabrication complexe, ces équipements ont été conçus pour durer. Cependant, le hacking urbain, et plus particulièrement les interventions dites de “greffes urbaines”, nourrissent une réflexion indispensable sur la conciliation du temps long de l’infrastructure avec celui, toujours plus fluctuant, des usages.

 

Challenge

Comment, en s’appuyant exclusivement sur l’existant et en privilégiant le DIY, donner plus de flexibilité au matériel en gares pour qu’il puisse s’adapter aux usages des voyageurs et à leurs exigences de qualité de service ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: DIY Urbanism

Keywordstransportation, train station, hardware

 

 

 

CHALLENGE #13

Donner plus de flexibilité au matériel en gare 

Les 360 gares d’Ile-de-France dans lesquelles opère SNCF Transilien sont dotées, en fonction de leur taille et de la densité des flux qui les traversent, d’un certain nombre d’équipements techniques à l’usage des voyageurs :

Les valideurs

  • Les composteurs de titres magnétiques (tickets). Ils ne bloquent pas le passage mais permettent de valider.

  • Les bornes de validation de titres télébillétiques (cartes Navigo). Ils ne bloquent pas le passage non plus.

  • Les CAB d’ancienne (les fameux “tourniquets”) et nouvelle génération (à porte effaçable). Ils permettent de valider tous types de titres de transport.

Les bornes libre-service

  • Les ART (Automates Rapides Transilien) sont des appareils de vente et de rechargement de titres de transport. Disponibles 24h/24h, ils se situent souvent dans les halls, accès aux quais ou à l'extérieur des gares.

De fabrication complexe, ces équipements ont été conçus pour durer. Cependant, le hacking urbain, et plus particulièrement les interventions dites de “greffes urbaines”, nourrissent une réflexion indispensable sur la conciliation du temps long de l’infrastructure avec celui, toujours plus fluctuant, des usages.

 

Challenge

Comment, en s’appuyant exclusivement sur l’existant et en privilégiant le DIY, donner plus de flexibilité au matériel en gares pour qu’il puisse s’adapter aux usages des voyageurs et à leurs exigences de qualité de service ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks : DIY Urbanism

Keywords transportation, train station, hardware

 

 

 

CHALLENGE #14

Cartographie indoor : repenser le rapport de l’utilisateur à la carte

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Si la fonction première de la “carte” est restée la même depuis la première représentation en terre cuite du territoire mésopotamien - elle aide toujours les hommes à s’orienter - les technologies numériques nous ont depuis permis de l’appréhender comme une interface riche d’informations géo-contextuelles, capable de fournir une expérience globale de l’espace. 

Mais, et demain... quel sera le nouveau rapport de l’homme à la carte ? 

Avec près de 388 gares cartographiées et 46 000 objets référencés aux côtés d’OpenStreetMap, SNCF en Ile-de-France a entamé une réflexion au long cours sur la collecte et l’exploitation des données cartographiques comme socles de nouveaux services dédiés aux voyageurs et aux métiers. L’usager et sa pleine appropriation de l’interface cartographique se trouvant au coeur de cette démarche exploratoire ; l’architecture, la représentation et la contextualisation de l’information forment la clé de voûte d’une expérience optimale.

 

Challenge

Comment rendre les cartes des gares et de leurs alentours plus riches, pédagogiques, interactives et personnalisées ? Quels usages additionnels pourrait-on envisager pour aider le voyageur du futur à se repérer dans l’espace?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: All!

Keywordsmap-based interface, mobility, prospective research

 

 

 

CHALLENGE #15

Améliorer l’information voyageur grâce aux Beacons

(Pardon our French! We’re translating this challenge as fast as we can. Here it is in French in the meantime.)

Faciles à installer et peu coûteux, les Beacons sont des émetteurs à basse consommation capables d’envoyer des notifications personnalisées aux smartphones situés dans leur périmètre et dont le Bluetooth est activé.

Déployée sur le réseau Ile-de-France, cette technologie prometteuse pourrait accompagner et faciliter les déplacements des usagers, des abords de la gare aux portes de leur train. Ils disposeraient ainsi d’informations essentielles au bon déroulement de son trajet, exactement au moment et à l'endroit où ils en ont le plus besoin. Pour qu’elles puissent englober chaque étape du parcours voyageur mais aussi améliorer l’expérience en gare, ces informations pourraient être enrichies des données ouvertes et API SNCF, ainsi que de toute autre source pertinente de données open data.

 

Challenge

En s’appuyant sur une série de Beacons installés en gares, comment enrichir, personnaliser et contextualiser l’information délivrée aux millions de voyageurs empruntant chaque jour le réseau SNCF Transilien ?

 

Number of reserved slots: 1

Tracks: Mapping, Data Science

Keywordstransportation, contextual information, beacons

 

CHALLENGE #15

Améliorer l’information voyageur grâce aux Beacons

Faciles à installer et peu coûteux, les Beacons sont des émetteurs à basse consommation capables d’envoyer des notifications personnalisées aux smartphones situés dans leur périmètre et dont le Bluetooth est activé. 

Déployée sur le réseau Ile-de-France, cette technologie prometteuse pourrait accompagner et faciliter les déplacements des usagers, des abords de la gare aux portes de leur train. Ils disposeraient ainsi d’informations essentielles au bon déroulement de son trajet, exactement au moment et à l'endroit où ils en ont le plus besoin. Pour qu’elles puissent englober chaque étape du parcours voyageur mais aussi améliorer l’expérience en gare, ces informations pourraient être enrichies des données ouvertes et API SNCF, ainsi que de toute autre source pertinente de données open data. 

 

Challenge

En s’appuyant sur une série de Beacons installés en gares, comment enrichir, personnaliser et contextualiser l’information délivrée aux millions de voyageurs empruntant chaque jour le réseau SNCF Transilien ?

 

Nombre de places pour ce challenge : 1

Tracks: Mapping, Data Science

Keywordstransportation, contextual information, beacons